L’annonce du report des JO en 2021 devenait inévitable. Face à la crise sanitaire qui touche le monde entier, le CIO se devait de prendre une décision. Mardi dernier la nouvelle est tombée :  « les JO de Tokyo sont postposés ! » Une déception pour Thomas Detry et Nicolas Colsaerts qui gardent cependant le sourire et profitent du confinement pour prendre un peu de temps pour eux. Les deux joueurs nous ont partagé leur ressenti face à la situation actuelle…

Quel a été votre sentiment lorsque vous avez appris que les Jeux Olympiques étaient reportés ?

Thomas Detry : « Evidemment très déçu car c’est un événement auquel nous étions tous très impatients de participer. Mais dans des moments comme celui-ci, il était tout à fait logique de reporter les JO par mesure de précaution. »

Nicolas Colsaerts : « J’étais un peu déçu pour les athlètes et les fans, c’est triste de se dire qu’il n’y aura pas de Jeux olympiques cet été. Mais c’était la décision à prendre pour les spectateurs, les athlètes et les personnes impliquées dans l’organisation. »

Qu’est-ce que cela signifie pour vous ? En ce qui concerne votre classement actuel, votre préparation, vos projets…

T.D. : « Ma position au classement mondial est actuellement ‘gelée’ car aucun tournoi n’est organisé dans le monde, donc en toute honnêteté, la décision de reporter les Jeux n’affecte pas trop mes buts/objectifs. Dès que nous reprendrons les compétitions, je continuerai à chercher à améliorer mon classement mondial de semaine en semaine pour me classer le mieux possible ! »

N.C. : « Il n’y a rien à faire, tout est fermé, les cours et les installations d’entraînement. La santé de la planète passe avant tout. »

Quels sont vos projets pour les prochains mois ? Comment voyez-vous l’avenir proche ? 

T.D. : « Il est difficile de faire trop de projets en ce moment, car les choses changent si fréquemment ! Mais j’essaie simplement de rester patient et de rester actif le plus possible à la maison tout en respectant le confinement! »

N.C. : « Construire des avions duplo et regarder The Wiggles avec mon fils de 2 ans et ma femme. »

Lorsque vous avez appris que les Jeux olympiques étaient reportés, quelle a été la première chose que vous avez faite ?

T.D. : « J’ai été très heureux d’apprendre qu’ils étaient reportés et non annulés ! »

N.C. : « J’ai dit à ma femme qu’elle allait devoir attendre un an de plus pour voir le Mont Fuji. »

Comment vivez-vous le confinement ?

T.D. : « Je suis actuellement dans un chalet sur la côte anglaise. Malheureusement, tous les terrains en Angleterre, comme en Belgique, sont fermés, alors je fais des promenades sur la plage, un peu de lecture et je profite avec mes amis à la maison ! »

N.C. :  « Nous essayons de nous débrouiller comme tout le monde, ce n’est pas si mal de prendre le temps de réfléchir aux choses. Nous avons un emploi du temps très chargé et nous ne nous arrêtons pas de toute l’année, donc pour une fois nous pouvons lever le pied sans nous sentir coupables. »

Que faites-vous pour rester en forme ?

T.D. : « J’ai recommencé à courir. Et mon entraîneur en Belgique (Richard Vanmeerbeck – Crossfit Power Factory) fait des exercices en ligne sur Facebook pour que les gens puissent les faire à la maison, ce qui est une excellente idée ! »

N.C. : « Comme je suis confiné dans les Alpes, j’ai acheté une nouvelle paire de skis et des peaux de phoque. C’est beaucoup plus gratifiant de descendre quand on a dû utiliser ses jambes pour remonter ! »

Boulevard Louis Schmidt 87/6,
1040 Bruxelles

+32 (0)2 672 23 89

Inscrivez-vous à la newsletter
© 2020 Fédération Royale Belge de Golf    |    Privacy Policy     |    Disclaimer
Made with love by Créatonit