LIVE : Senior Classic #4 Durbuy Leaderboard
La première édition de l’International Belgian Open for golfers with disability s’est déroulé ce week-end sur le parcours de Koksijde Ter Hille, magnifiquement préparé pour l’occasion. La victoire est revenue à l’Anglais Bradley Smith (71-72), joueur naviguant autour du top 10 mondial qui s’est imposé devant Adem Wahbi (69-80) et le Néerlandais Harry van der Valk (79-77).

“J’étais leader après le premier tour, mais j’ai commis trop d’erreurs ce dimanche, que ce soit au long jeu mais aussi au petit jeu qui est pourtant ma force, avant de laisser filer la partie. Dommage, car les conditions de jeu étaient idéales, nous avons juste été perturbés par une grosse averse” nous commente le joueur de Sept Fontaines âgé de 24 ans. Atteint d’une diplégie spastique depuis sa naissance, il est revenu complètement au golf après dix mois sans compétition. “Je m’entraîne désormais avec Jonathan Davin (Bercuit), tandis que Diego Garcia s’occupe de mon coaching en tournoi” poursuit Adem. “J’ai une saison bien chargée, à commencer par le British G4D Open à partir de ce mercredi à Woburn, avec la présence de quasi tout le top mondial. Je vais essayer de faire le mieux possible parmi les 80 participants, sans me mettre la pression”.

Le n°1 belge enchaînera ensuite avec différents Open internationaux (pays de Galles, Irlande), avant de disputer l’US Open puis le championnat d’Europe, mi-juillet aux Dutch (Pays-Bas).

“J’ai retrouvé l’envie de jouer, après une année compliquée. Mon objectif est d’améliorer mon ranking, alors que j’ai rétrogradé au-delà du top 30 mondial en affichant un index autour de 1”

A noter, que outre la compétition en strokeplay réservée aux élites, une compétition en stableford était organisée également à Koksijde ter Hille ce week-end. A ce niveau, c’est Jules Hallez (Dragon Golf) qui s’est imposé avec 89pts, soit dix points de mieux que le duo Senne Nuyens (Beveren) et l’Allemand Quentin Thomann.