LIVE : Interclubs Senior Leaderboard

Rinkven-Sept Fontaines en Messieurs I et La Tournette-La Bruyère en Dames I en finale le dimanche 26 septembre au Royal Antwerp: tel est le verdict des demi-finales haletantes ce dimanche respectivement sur les parcours de Kapellen et de Tervueren.

Rinkven a arraché sa place en s’imposant samedi 4-3 face à Rigenée, Jack Boeckx rentrant un putt de 8 mètres au 18 pour battre le jeune Hugo Duquaine dans le match décisif. En demi-finale, les Anversois ont remporté la mise à nouveau 4-3 contre le Ravenstein. Après les succès de Stefan Quy et du jeune prodige ukrainien Lev Grinberg (1up face à Maxime Palenik, auteur d’une excellente prestation lors de ces quatre premières journées d’interclubs), c’est Louis Peeters qui a apporté cette fois le point décisif. Ce dernier a rentré un putt de 4 mètres en descente au 21ème (!) trou pour prendre la mesure de James Skeet.

 

Sept Fontaines miraculé

 

Rinkven affrontera donc en finale Sept Fontaines, arrivé pourtant miraculeusement en demi-finale en profitant de l’effondrement de l’Antwerp (défaite 6-1 contre le Ravenstein), privé notamment d’Hervé Gevers qui était retenu en Suisse samedi pour raisons privées. De leur côté, les joueurs de Braine l’alleud ont dominé 6-1 La Bruyère pour s’extirper des poules avec davantage de “ups” que l’Antwerp. Ils retrouvaient sur leur chemin le Royal Waterloo, qui les avait battus en match de poule. Mais cette fois, la rencontre a tourné à leur avantage 4-3, alors que tous les singles se sont joués à un coup. Après la victoire au 18 de Grégory Mertens face au jeune Nicolas Normand, Nicolas Vendredi a ainsi profité notamment d’un petit putt raté de Sébastien Wulf pour s’imposer sur le fil 1up, tandis que Nicolas Benon a battu Noah Pezzot au 20ème trou. Ils auront ainsi l’occasion de glaner leur premier titre national en Men I, dans un remake de la finale de 2009 perdue 4-3 face à Rinkven.

 

Exploit de La Bruyère

 

De leur côté, les Waterlootois sont donc privés de finale, y compris en dames I qui n’ont pas réussi à s’extirper de leur poule, en étant privées il est vrai de Savannah De Bock lors du premier week-end, puisqu’elle était aux Etats-Unis dans le cadre de la Solheim Cup Junior. Tout profit pour… La Bruyère, qualifiée malgré deux défaites. Les joueuses de Sart-Dames-Avelines ne se sont pas arrêtées en si bon chemin, puisqu’elles ont réussi l’exploit de battre le Ravenstein en demi-finale, l’une des équipes favorites pour le titre. C’est Marie Demoulin qui a fait la différence, en remportant son foursome avec Lucille Lambert face à la paire Louise Cuyvers-Victoria Dellicour, avant de battre à nouveau Cuyvers en single, cette fois au 19e trou. Si Margaux Appart a battu logiquement Valentine Logé, la victoire de Véronique Van Hovell 1up contre Cassiopée Oliviers était elle aussi inattendue!

La Bruyère affrontera en finale La Tournette, qui a réussi de son côté l’exploit de sortir Latem, alors que les Gantoises étaient invaincues en poule. Une victoire sans discussion 5-2, avec le gain des deux foursomes et des trois fers de lance Céline Manche, Clara Aveling et Laura Christiaens.

 

Dans les autres divisions, notons que les finales opposeront Rigenée au Ravenstein (Men II et Men IV), Rinkven à l’Antwerp (Men III), Waterloo à Rigenée (Ladies II) et Waterloo au Ravenstein (Ladies III).