On les attend avec impatience… Les Jeux olympiques de Tokyo se dérouleront du 24 juillet au 09 août! Et pour cette édition 2020, le golf fait à nouveau partie des disciplines représentées. La petite balle blanche a refait son apparition lors des Jeux olympiques de 2016, à Rio de Janeiro (Brésil) après 112 ans d’absence.

Thomas Pieters, Manon De Roey, Laura Gonzalez Escallon et tous les autres pros belges sont plus que jamais motivés pour ces Jeux. Mais ils ne pourront pas tous y participer… Quels sont les critères ? Quel classement faut-il avoir ? Jetons un regard sur ces fameux critères de sélections.

Le champ de joueurs pour les JO 2020 est limité à 60 golfeurs, tant au niveau du golf masculin que féminin. L’IGF (International Golf Federation) utilisera le classement mondial afin de déterminer l’éligibilité des joueurs. Les 15 meilleurs joueurs du classement mondial seront sélectionnés, avec une limite de quatre joueurs par pays. Au-delà du top-15, les joueurs seront éligibles sur base du classement mondial avec un maximum de deux joueurs par pays qui ne compte pas déjà deux joueurs ou plus parmi le top-15.

La période de qualification a commencé le 1er juillet 2018 pour les hommes et se termine le 22 juin 2020. Du côté féminin, la période a commencé le 08 juillet 2018 et prendra fin le 29 juin 2020, soit au lendemain du Let Access joué en Belgique sur le parcours de Rinkven ! Autant dire que cette compétition sera importante pour nos Belges… et que le jeu risque d’être intense et plein de suspense !

Au jour d’aujourd’hui, Thomas Pieters (33e au classement olympique en date du 31 janvier), Thomas Detry (43e au classement olympique en date du 31 janvier) et Manon De Roey (48e au classement olympique en date du 31 janvier) font partie du classement olympique. Nicolas Colsaerts est réserve pour le moment. Mais tout peut encore changer dans les mois qui viennent… Autant dire que le suspense est à son comble!