LIVE : Qualifying National Stroke Play Leaderboard

La deuxième édition du Belgian Ladies Open disputée à Naxhelet (Wanze) s’est conclue en apothéose ce dimanche sous un soleil radieux et une belle brise estivale. C’est l’Allemande Patricia Isabel Schmidt (27 ans) qui s’est imposée à onze coups le par, via une dernière de 66 (-6) avec notamment un eagle au trou n°14. Ce qui lui a permis de terminer avec deux coups d’avance sur sa compatriote Chiara Noja et l’Espagnole Maria Hernandez.

Les Belges ont bien défendu leurs chances sur les hauteurs de Naxhelet, dont le parcours avait été magnifiquement préparé pour l’occasion et où quatre de nos représentantes ont passé le cut. A commencer par la pro Manon De Roey, 6ème (-6) via une dernière carte de 70 très propre. “J’ai joué steady et en régulation, avec beaucoup de chances de birdies qui ne sont pas tous tombés. C’est toujours super chouette de jouer devant son public” nous commentait l’Anversoise, de retour en Belgique… et en Europe pour l’occasion. “Je donne désormais la priorité au LPGA Tour américain, où j’ai une catégorie partielle grâce à ma 28e place à la Qualifying School” nous signalait celle qui est toujours coachée par Michel Vanmeerbeek et Jérôme Theunis.

Céline Manche (La Tournette), a terminé de son côté 16e et meilleur amateur (-3) grâce notamment à un finish d’enfer, puisqu’elle a réussi quatre birdies sur les cinq derniers trous, dont un sur le par 3 du trou n°17, synonyme de tournée générale pour tous ses suiveurs. “C’était fun, j’ai pris beaucoup de plaisir et je me suis bien relâchée en fin de partie, alors que j’étais trop nerveuse et trop vite agacée jusque-là” nous commentait la Brabançonne désormais âgée de 27 ans et caddiée pour l’occasion par Jarno Tollenaire, membre tout comme elle du Belgian Team. “Je travaille dans la finance depuis trois ans, mais je reste une compétitrice. Il n’est pas question que je passe pro actuellement… mais je ne l’exclus pas si les sponsors suivent. Je remercie en tout cas la FRBG de me donner l’opportunité de participer à ce Belgian Ladies Open”

Savannah De Bock, qui a longtemps lutté pour une place dans le top 10, a partagé finalement la 24e place (-2). “Je suis très contente de mon tournoi, juste un peu déçue de mon dernier tour où j’ai raté trop d’approches du mauvais côté des greens et je n’ai pas eu beaucoup d’occasion de birdies. Mais j’ai adoré jouer devant tout ce public, c’est vraiment ce que j’ai envie de faire dans ma vie” nous signalait Savannah.

Notons enfin que Sophie Bert (Waregem) est également à créditer d’un bon tournoi d’ensemble, partageant finalement la 39e place, exactement dans le par.