LIVE : No Competition Leaderboard

Les Interclubs Juniors ont retrouvé cette année leur place normale dans le calendrier et se sont disputés tout au long de la deuxième semaine des vacances de Pâques. Et ce dans deux clubs hôtes différents vu le succès de cette épreuve (52 équipes inscrites, dont 23 en Boys U14), avec une partie des qualifications à Waregem tandis que toutes les finales se sont déroulées à Oudenaarde.

En U18, quelques clubs ont dû se priver de leur fer de lance, aligné dans le même temps aux Internationaux de France Boys U18 aux Aisses et Girls U21 à St-Cloud. Ce qui était le cas de James Skeet (Ravenstein), Hugo Duquaine (Rigenée), Savannah De Bock (Waterloo) et Louise Cuyvers (Ravenstein). Pas évident il est vrai de concilier les calendriers nationaux et internationaux, de plus en plus chargés y compris chez les jeunes.

Cela n’enlève cependant rien aux mérites des équipes victorieuses en Interclubs, qui ont démontré l’étendue de leur réservoir. A commencer par le Waterloo, qui a réussi un magnifique triplé en s’imposant tant en U14 Boys & Girls, mais aussi en U18 Girls. Dans cette dernière catégorie, les Waterlootoises se sont imposées 3-0 en finale contre Rigenée. Le duo Ayaka Matsumoto-Victoria Meunier est venu à bout 3&2 de Laure Martin et Victoria Lebrun, Alix Denis a dominé 9&8 Maud Van Campenhout tandis que sa soeur Diane remportait 2up le duel au sommet contre Emma Defleur. Un succès logique des Waterlootoises, Rigenée ayant cependant réussi l’exploit d’éliminer le Ravenstein en demi-finale.

En U14 boys, Waterloo s’est imposé 2-1 en finale contre Keerbergen. Une victoire au bout du suspense, Giulio Del Canale battant au 20ème Arthur Haghedooren. Invaincu en match-play, Giulio fut le grand artisan de ce titre, tandis que ses partenaires Charles De Wijngaert et le Français Maximilien Buffelard se sont bien complétés en remportant à tour de rôle leur match en quart (2-1 contre Bercuit), demi (2-1 contre Hulencourt) et finale.

En U14 Girls, les Waterlootoises ont battu 2-1 en finale Hulencourt, une équipe où l’Espagnole Carolina Perez-Tasso était pourtant au-dessus du lot. Nyla Keuterick (2&1 contre Martina Venneri Arnau) et Alice Bille (1up face à Laetitia Vandeplas) ont remporté leur match sur le fil pour assurer le triplé des Rouges en Interclubs.

En Boys U18 enfin, le titre est revenu logiquement à Rinkven, qui alignait une très belle équipe emmenée par le prodige ukrainien Lev Grinberg. Après avoir largement dominé les qualifications, les Nord-Anversois se sont imposés 4-1 en quarts contre Sept Fontaines, 4,5-0,5 en demi face à Waterloo au terme de cinq matchs très serrés (seul Noah Pezzot partageant contre Ryan Lundh) avant de battre 4-1 en finale Kampenhout, la révélation de ce tournoi. Une équipe qui a d’ailleurs vendu chèrement sa peau, Arthur Estas partageant son match contre Lev Grinberg tandis Ruben Heyvaert en faisait de même contre Yan De Mondt. Un moment mené au score, Rinkven a émergé cependant logiquement via la paire Van Beeck-Peperstraete (6&5), Maxim Leys (3&2 contre Finn Smolders) et Ryan Lundh (2&1 face à Victor Estas). Les Anversois renouaient ainsi avec un titre qui leur échappait depuis 2012.