LIVE : No Competition Leaderboard

Après deux magnifiques week-ends aux quatre coins de la Belgique, les Interclubs 2022 vont se terminer en apothéose ce dimanche 8 mai sur le parcours manucuré du Royal Antwerp, théâtre des différentes finales en Division 1 dans les sept catégories en lice. Et même des demi-finales dès samedi en Men I, vu la nouvelle formule en place. Une formule qui a porté ses fruits: cela a permis à seize clubs de se mesurer en poules dans des matchs acharnés, puis encore en quarts de finale ce dimanche pour les huit équipes qualifiées. Et cela tant sur le parcours anglais de La Tournette ou au Royal Limburg, qui avaient mis à disposition leur superbe terrain…. comme de nombreux autres clubs que la FRBG tient particulièrement à remercier.

 

Au final, ce sont les quatre équipes favorites (Rinkven, Waterloo, Ravenstein et Rigenée) qui se retrouvent dans le dernier carré en men I, mais cela n’a pas été sans mal! Les champions en titre de Rinkven sont ainsi venus à bout de l’Antwerp de justesse dans le derby anversois, les points décisifs étant apportés par Stefan Quy (au 19e face à Gaëtan Van Baarle) et Diederik Van Doorselaer (1up contre Frédéric de Vooght) pour un succès 5-2. Ils affronteront en demi-finale les Waterlootois, qui ont éliminé sur le fil Keerbergen en renversant la situation après la perte des deux foursomes matinaux. La victoire du junior Nicolas Normand (1up face à Seppe Vanhondeghem) a pesé lourd dans la balance, tout comme celle de Samuel Jensen (2&1 contre Gommaar D’Hulst).

 

Du côté du Royal Limburg, Rigenée a inversé également la tendance après avoir perdu les deux foursomes matinaux contre La Tournette. Les quatre points victorieux ont été apportés par Jean-Christophe Beyne, Hugo Duquaine (membre du Belgian Team U 18 à 15 ans) et Lucas Mercelis, mais surtout Basile Devillet qui a battu au 19e Gil Debusscher dans le match décisif. Rigenée retrouvera en demi-finale le Ravenstein, qui a éliminé 5-2 Ternesse, l’invité-surprise de ces quarts de finale après s’être extirpé d’une poule D très partagée… et fatale notamment à Sept Fontaines. Les joueurs de Tervuren ont d’ailleurs failli se faire surprendre par les Anversois, Maximilien de Cordes s’imposant au 20e contre Philippe Adriaensen tandis que Steven De Wispelaere a gagné au 18 face à Lars Masyn.

 

A noter que le Limburg (défaite 2-5 contre Naxhelet), l’Empereur (3-4 contre le Bercuit), Sept Fontaines (3-4 contre Cleydael) et le Sart-Tilman (3-4 contre Latem) sont relégués. Ils seront remplacés par le Zoute, Hasselt, Hulencourt et Waregem, vainqueurs de leur poule respective en Division 2.

 

En Ladies I, la finale opposera le Ravenstein au Sart-Tilman. Les jeunes joueuses de Tervuren ont réussi l’exploit d’éliminer 4-3 en demi-finale les Brabançonnes de Rigenée, impériales lors de leurs matchs de poule sur le parcours du national. Invaincues jusque-là tant en foursomes qu’en singles, Elodie van Dievoet et Margaux Vanmol ont subi cette fois la loi 3&2 respectivement de Francesca De Roover et Elise Bishop. Ce qui a fait la différence pour les joueuses du Ravenstein, qui ont pu compter aussi sur les victoires de Victoria Dellicour au 19e face à Julie Janss, mais aussi de la paire Bishop-Logé contre Clarisse Louis et Emma Defleur. Les Liégeoises du Sart-Tilman ont battu quant à elles 4-3 en demi-finale Latem, via notamment des succès de Sophie Nibus, Marine Zandona et Margaux Semmeling. Elles espèrent désormais rééditer leur exploit en poule, où elles avaient battu le Ravenstein 4-3.

 

A noter que les championnes en titre de La Tournette, battues 2-5 par Waterloo, sont reléguées en D2, de même que Keerbergen (défaite 4-3 contre La Bruyère). Rinkven et Sept Fontaines montent en D1.

 

Voici les finales dans les autres catégories, ce 8 mai au Royal Antwerp

Men II: Rinkven-La Tournette

Men III: Rinkven-Ternesse

Men IV: Sept-Fontaines-Sart-Tilman

Ladies II: Waterloo – Koksijde

Ladies III: Ravenstein-Keerbergen