LIVE : Senior Classic #4 Durbuy Leaderboard

De nombreux verdicts sont tombés ce week-end aux quatre coins de la Belgique, sur les différents parcours qui ont généreusement accueilli les Interclubs nationaux dans les différentes catégories en lice, merci à eux pour le travail accompli, en particulier au niveau des tees de départ, des fairways et des greens.

En Division 1, quasiment toutes les finales sont désormais connues (voir ci-dessous). Les Men I disputeront les demi-finales ce samedi 29 avril. Celles-ci se dérouleront au Royal Golf Club de Belgique (Ravenstein), qui sera également le théâtre des finales le dimanche 30 avril. Une magnifique récompense en soi pour toutes les équipes qui ont lutté corps et âme pour y parvenir. Et ce sous des conditions parfois compliquées, que ce soit au niveau du brouillard ou de la pluie battante lors de l’une ou l’autre journée.

Dernier carré en Men I

En Men I, la première demi-finale opposera Rinkven à Rigenée. Pas vraiment une surprise pour les champions en titre nord-anversois, qui n’ont jamais été mis en danger sur le parcours du Royal Limburg, où étaient alignées les équipes des groupes A et B. Si ce n’est peut-être face à leurs éternels rivaux de l’Antwerp, qu’ils ont vaincus 4-3 avec notamment quatre matchs conclus de part et d’autre au 18e et au 19e. Suite à leurs deux victoires initiales, les deux équipes étaient cependant déjà assurées de disputer les quarts de finale. Rinkven s’y est imposé facilement 6-1 contre Hasselt, tandis que Rigenée a pris la mesure sur le fil 4-3 de l’Antwerp. Le point du succès a été apporté par Alexandre Bailly, 4&2 face à Hervé Gevers. Le jeune joueur du Belgian Team Hugo Duquaine a fait le carton plein (succès en foursome avec Patrick Brose et 2&1 face à Jef Lambrecht en single) alors qu’il revenait en droite ligne de l’European Nations Championship à Sotogrande (Espagne).

Ternesse en surprise

L’autre demi-finale se jouera entre le Ravenstein et les surprenants anversois de Ternesse. Ces derniers ont créé la sensation samedi sur le parcours du national (théâtre des rencontres des groupes C & D) en s’imposant contre… le Ravenstein. Ce qui leur a permis de jouer leur quart de finale face à Keerbergen, 2ème de l’autre groupe, qu’ils ont battu 5-2 grâce notamment aux succès en singles des frères McLean, tandis que Lars Masyn s’imposait tant en foursome (avec Sanchez Munoz) qu’en single (2&1 contre Seppe Vanhondeghem). Waterloo, vainqueur autoritaire de son groupe, devait dès lors affronter le Ravenstein… et s’est incliné 4-3. Le duo Charles Roeland (lui aussi de retour en droite ligne de ses quatre tours disputés à Sotogrande) et Léopold Isserant a perdu tant en foursome qu’en singles face au duo Maxime Palenik-Augustin de Cordes, tandis que la paire waterlootoise Pierre Relecom-Riki Matsumoto est tombée face aux expérimentés De Wispelaere-du Monceau. Le Ravenstein espère désormais prendre sa revanche, sur son propre terrain, face à Ternesse.

A noter que Sept Fontaines (défaite 3-4 contre La Tournette), le Bercuit (2-5 contre le Zoute), Waregem (3-4 contre Latem) et Cleydael (2-5 contre Hulencourt) sont relégués. Ils seront remplacés par le Sart-Tilman, le Hainaut, Oudenaarde et Kampenhout, vainqueurs de leur poule respective en Division 2.

Ravenstein-Rigenée en Ladies I

En Ladies I, les joueuses de Tervuren sont venues à bout 4-3 en demi-finale des coriaces joueuses du Sart-Tilman. Et ce sur le parcours du Royal Hainaut, qui a accueilli durant deux week-ends les huit équipes féminines de division 1 sur Le Quesnoy et La Bruyère. Le point de la victoire a été

apporté par Victoria Dellicour, 2&1 contre Tamara Luccioli. Après le partage des foursomes matinaux, les deux autres points du Ravenstein ont été conquis plus facilement par Sixtine de Cordes (5&3 face à Catherine Pons) et Louise Cuyvers (6&5 contre Juliette Smeets). A noter que le Ravenstein avait terminé premier de sa poule après avoir notamment battu 5-2 le Waterloo, Cuyvers (joueuse du Belgian Team) surprenant 2&1 la championne d’Europe en titre Savannah De Bock. Les Waterlootoises devaient dès lors affronter Rigenée, vainqueur autoritaire de son groupe. Le duel brabançon a tenu toutes ses promesses, et a tourné à l’avantage des joueuses de Villers-la-Ville (5-2). Après le partage des foursomes matinaux, Shanèle Shiku (3&2 contre Alix Denis), Laure Martin (2up face à Ayaka Matsumoto), Emma Defleur (7&5 contre Lilly Carniol) et Clarisse Louis (au 19e contre Savannah De Bock) retrouvent donc une finale qui leur avait échappé l’an dernier.

Hulencourt et La Tournette de retour en D1

A noter que la Bruyère (1-6 contre Latem) et Rinkven (3-4 contre Sept Fontaines) sont relégués en D2, tandis qu’Hulencourt (3-2 face à Keerbergen) et La Tournette (4-1 face au Hainaut) montent en Division 1

Voici les finales dans les autres catégories, ce 30 avril au Ravenstein

Men II: Ternesse-Bercuit

Men III: Rigenée-Ternesse

Men IV: Tournette-Ternesse

Ladies II: Waterloo – Rigenée

Ladies III: demi-finales Waterloo-Tournette et Latem-Sept Fontaines à disputer samedi