LIVE : Interclubs Senior Leaderboard

Manon De Roey a terminé le tournoi olympique de Tokyo à une honorable 49ème place. La championne anversoise espérait sûrement un meilleur classement mais elle ne masquait pas son bonheur au terme de sa première expérience aux Jeux. «Je suis très heureuse et fière d’avoir défendu les couleurs de mon pays dans la plus grande compétition sportive du monde. Les JO me font rêver depuis toute petite. C’est dire si j’ai savouré chaque moment ! »

Sur le parcours du Kasumigaseki CC (par 71), notre première joueuse nationale a rendu des cartes de 71, 67, 74 et 74 pour un total global de 2 au-dessus du par. « Il y a eu des hauts et des bas. Lors du deuxième tour, j’ai très bien terminé avec cinq birdies sur les six derniers trous. A ce moment, j’occupais la 11ème position du classement. Sous une grande chaleur et une forte humidité, les deux dernières journées ont été un peu plus compliquées. Mais c’est le métier qui rentre… »

Agée de 29 ans, Manon De Roey ne cesse de progresser dans la hiérarchie du golf féminin depuis deux ans. Et elle sait qu’elle a encore un joli potentiel pour poursuivre sa marche en avant. Avec son coach Jérôme Theunis, qui l’accompagnait à Tokyo, elle réalise de l’excellent travail. « Toutes ces expériences au plus haut niveau m’aident à grandir et à consolider mon jeu. Je vais tout faire pour encore m’améliorer… »