LIVE : King's Prize L'Empereur Results

Les Degroof Petercam Belgian Interclubs se sont conclus en apothéose ce dimanche 28 avril sur les fairways et greens manucurés de La Marache du Royal Waterloo, balayés par un vent les rendant encore plus challenging.

En Men I, Les Waterlootois ont renoué avec un titre qui leur échappait depuis 2018. Après avoir vaincu samedi 5-2 en demi-finale les champions en titre de Rinkven, les Brabançons se sont imposés 4-3 en finale contre Rigenée, au terme d’une rencontre d’une très grande intensité. Après le partage des foursomes et deux points rapidement obtenus par Hugues Joannes et le jeune Japonais Ricky Matsumoto, c’est Pierre Relecom qui a gagné le point décisif en réussissant la bagatelle de 7 birdies et 1 eagle contre le jeune Hugo Duquaine (16 ans), dont notamment deux birdies “donnés” sur les deux derniers par 5.

Deux ex-pros exemplaires

“Ces deux joueurs ont véritablement été le moteur de notre équipe, en rapportant un maximum de points” se réjouissait Edouard Beauvois, capitaine des Men I pour la 3ème année consécutive. “Nos deux ex-pros ont apporté toute leur expérience, mais ont aussi montré l’exemple en caddyant à l’une ou l’autre occasion alors que nous avons effectué quelques rotations lors de ces 6 journées d’Interclubs. C’est le fruit d’un long travail, entamé il y a trois ans après la période Covid, avec l’aide notamment de notre pro Arnaud Langenaeken” poursuivait Edouard Beauvois, après avoir soulevé le Trophée tant convoité.

Du côté de Rigenée, qui avait réussi notamment une belle performance en demi-finale face à Hulencourt, une équipe renforcée par deux joueurs Français de Raray, Marc Thibaut, l’un des capitaines de l’équipe avec Vincent Duchâteau et Alain Theys, se montrait beau joueur. “Nous avons perdu contre un très bon adversaire, et cela s’est joué finalement sur une partie, dans un excellent état d’esprit des deux équipes. Après notre défaite initiale contre le Hainaut, disputer la finale de ces Interclubs était déjà une belle récompense, même si nous voulions évidemment la gagner”.

Cela aurait en effet permis à Rigenée de rééditer le doublé historique de l’an 2000, seule fois où tant les Men I que les Ladies I de Villers-la-Ville ont été sacrés en même temps.

12ème titre de Rigenée en Ladies

Cette année, les championnes en titre ont été sacrées pour la 12ème fois depuis leur premier titre en 1998. Et ce au terme d’une nouvelle finale haletante face au Ravenstein. Après avoir perdu de justesse les deux foursomes, les Rigenéennes ont retourné la situation en remportant quatre singles, dont deux à l’issue d’un play-off. C’est Clarisse Louis qui a pris le point décisif, au 20ème face à Victoria Dellicour.

“C’est toujours fou, ces interclubs…” s’exclamait la capitaine Nathalie Descampe. “Même après la perte des foursomes, les filles se sont toujours montrées très sereines, elles pouvaient toutes gagner leur single… et cela s’est finalement produit pour quatre d’entre elles. Je remercie également nos nombreux supporters ainsi que Thomas Mambourg, qui a réalisé toute une série d’entraînements cet hiver pour notre groupe qui sera encore renforcé l’an prochain, notamment par Violette Gérard (ex-La Tournette) arrivée au club cette saison.”

Cruelle désillusion au Ravenstein

Du côté du Ravenstein, la capitaine Anne Marien ne se dérobait pas après cette deuxième cruelle désillusion d’affilée en finale des Interclubs. “On ne va pas se cacher, nous sommes déçues” commentait-elle. “Comme l’an dernier, nous perdons deux play-off, cela ne se joue pas à grand-chose, comme souvent en match-play (…) A notre décharge, il nous manquait deux titulaires de l’équipes, Louise Cuyvers et Alix Dellicour étant parties en voyage de rhéto. Je n’ai cependant rien à reprocher à leurs remplaçantes. Et ce d’autant plus que Valentine Logé, alignée en single, a réalisé un sans faute alors qu’elle s’est imposée aussi lors de ses 5 foursomes en compagnie de Sophie Tornel, ancienne joueuse d’équipe nationale de retour en Belgique. Anaïs Nicolas, qui évoluait pour la première fois comme joueuse en Ladies I, a montré aussi que l’on pourra compter sur elle dans les prochaines années, d’autres jeunes filles poussant également à la porte de l’équipe”

Dans les autres catégories en lice, soulignons que les Liégeois du Sart-Tilman ont remporté le titre en Men II (3,5-1,5 face à Rinkven), Beveren en Men III (3-2 contre le Sart-Tilman), le Ravenstein en Men IV (3-2 contre Waterloo), Waterloo en Ladies II (5-0 contre Sept Fontaines) et La Tournette en  Ladies III (4-1 contre Sept Fontaines). De quoi colorer un peu plus ces Degroof Petercam Belgian Interclubs, dont les finales se dérouleront l’an prochain sur un terrain encore à déterminer.

 

Palmarès Men I        Ladies I

2024    Waterloo         Rigenée

2023    Rinkven          Rigenée

2022    Rinkven          Ravenstein

2021    Rinkven          La Tournette

2020    –                      –

2019    Antwerp          Waterloo

2018    Waterloo         Rigenée

2017    Waterloo         Rigenée

2016    Rinkven          Rigenée

2015    Rinkven          Rigenée

2014    Keerbergen     Rigenée

2013    Antwerp          Sart-Tilman

2012    Rinkven          La Tournette

2011    Ravenstein      Rigenée

2010    Rinkven          Latem

2009    Rinkven          Rigenée

2008    Rinkven          Rigenée

2007    Keerbergen     Waterloo

2006    Waterloo         Waterloo

2005    Rinkven          Waterloo

2004    Ravenstein      La Tournette

2003    Waterloo         Waterloo

2002    Limburg          Hainaut

2001    Waterloo         La Tournette

2000    Rigenée          Rigenée